Mobile Menu

Films Ghibli : le phénomène

On considère le studio Ghibli comme une légende de l’animation japonaise. Grâce à ses films, il a en effet pu faire connaître la culture et le patrimoine artistique japonais à travers le monde. Faisons le point sur les films Ghibli qui sont devenus un véritable phénomène de la culture japonaise.

Films Ghibli : des films raffinés

Les films Ghibli traitent à la fois des faits universels et des sujets propres à la société japonaise. Grâce à une technique de dessin et d’animation unique, ils ont très vite su captiver l’attention du public. Les films Ghibli c’est également des bandes-son exceptionnelles. Le mérite revient au compositeur Joe Hisaishi, qui s’est occupé des musiques des films du studio Ghibli. Si vous souhaitez jouer ses œuvres au piano, rendez-vous sur le site www.quickpartitions.com pour trouver ces partitions à imprimer en toute simplicité.

L’habileté de ce compositeur qui a suscité l’émotion à travers ses compositions n’est plus à présenter. Ce n’est donc pas étonnant si certains morceaux emblématiques sont pratiquement devenus des classiques au Japon. Tel est notamment le cas du générique de Mon Voisin Totoro, qui est d’ailleurs chanté dans les écoles maternelles.

films Ghibli

Hayao Miyazaki : le réalisateur emblématique des films Ghibli

Quand on parle des films Ghibli, on pense bien évidemment au réalisateur Miyazaki. C’est en effet grâce à lui si les films ont connu un succès international, notamment le voyage de Chihiro, le film d’animation qui a connu un succès planétaire. Jusqu’ici, ce film d’animation reste en effet la production la plus célèbre au Japon.

Le film “le Château ambulant” est, lui aussi, l’une des plus grandes œuvres à succès du réalisateur. Sorti en 2005, ce film a compté 13 millions d’entrées au Japon et a fait plus de 230 millions de dollars de recette à l’international. En tout, ce cinéaste a dirigé 9 longs-métrages pour le studio Ghibli, dont il est le fondateur.

Les films Ghibli, des films au succès fulgurant

Le studio Ghibli comptabilise une vingtaine de longs-métrages à son actif. En Europe, sa renommée a commencé par les films « Le voyage de Chihiro » et « Princesse Mononoké ». Sorti en 1997, le film La Princesse Mononoké s’implique dans la cause écologique. C’est en effet un film qui met en valeur la nature et la nécessité de la protéger. Il relate la lutte des humains contre les loups et les sangliers. Les humains qui détruisent la forêt et ces animaux qui défendent leur habitat.

Le Voyage de Chihiro, sorti en 2001, est un film fantastique qui relate l’histoire de Chihiro. C’est une petite fille capricieuse qui est sur le point d’aller rejoindre sa nouvelle maison. Sur la route, la famille se retrouve devant un grand immeuble rouge au centre duquel s’ouvre un long tunnel, un passage qui mène vers une ville fantôme. Les parents de Chihiro ont trouvé un restaurant désert où il y a de la nourriture succulente et n’hésitent pas à en manger. Ils se retrouvent alors transformés en cochons.

Prise de panique, Chihiro s’enfuit, mais commence à se dématérialiser progressivement. Haku lui explique alors comment fonctionne l’univers dans lequel ils viennent d’entrer. Pour sauver ses parents, la petite fille de 10 ans va devoir lutter contre la sorcière Yubaba. Beaucoup d’autres films ont également fait sensation aussi bien au Japon qu’à l’international. On cite notamment :

  • le Château ambulant sorti en 2004,
  • Ponyo sur la Falaise sorti en 2008,
  • le Vent se lève sorti en 2013.

Les films Ghibli sont ainsi un incontournable des films d’animation, et ce, à l’international.